La cigarette électronique ou e-cigarette est un projet d’un pharmacien Chinois Hon Lic, après la mort de son père qui est causé par un cancer du poumon, publié en 2004. Son but  est de diminuer les risques de cancer dû au tabac. Alors, la mode d’emploi suivant indique l’utilisation d’e-cigarette.

Le fonctionnement d’e-cigarette :

L’e-cigarette est constituée d’un atomiseur, d’une cartouche et d’une batterie. L’atomiseur est une résistance électronique qui assure la vaporisation d’un liquide : « e-liquide », à une température 60°. Ici, puisqu’il s’agit d’une vaporisation, alors il n’y a pas de combustion c’est-à-dire inexistence de la fumée. En effet, cette vapeur ne contient pas de monoxyde de carbone ou des autres substances cancérigènes causés de la combustion de tabac. La cartouche est un réservoir d’e –liquide contenant des différents aromes et des différents taux de nicotine. Sa batterie est une batterie au lithium et chargeable.

Préparation de la cigarette électronique

Avant d’utiliser une cigarette électronique, il faut bien suivre cette préparation. D’abord, on a besoin un kit de démarrage de cigarette électronique contenant une batterie chargeable, un chargeur et une cartouche d’e-liquide. Puis, chargez complètement la batterie de votre cigarette avant de la vapoter. Elle a une autonomie de 250 à 300 utilisations. Faites attention, ne mettez pas les batteries en contact direct avec la lumière solaire et ainsi la chaleur.  Évitez-les d’être mouillées ou de tomber contre une surface dure. Même si vous ne les utilisez pas, gardez-les toujours en plein de charge pour les protéger. Enfin, prenez cette batterie chargée puis insérez la cartouche que vous avez remplie ce que vous avez dans l’atomiseur.

Vapotage de la cigarette électronique :

Pour utiliser une cigarette électronique, il faut commencer par une bouffée d’amorce. Il consiste à inspirer rapidement la vapeur en la faisant remonter de l’embout. Mais, dans toute la suite, tirez lentement de longue bouffées jusqu’à ce que votre bouche soit plein de vapeur et gardez la dedans pendant 3 à 5 secondes. Apres, faites l’inspiration de la vapeur dans vos poumons et son expiration par le nez ou la bouche. D’autant plus, discontinuiez son vapotage en prenant la pause pendant 30secondes au minimum pour ressentir le hit de la nicotine car vapoter plus longtemps est très risqué de  l’irritation, d’hypersensibilité, de la gorge, et de la détérioration des papilles gustatives. Mais l’élévation d’un taux de nicotine peut entrainer le cancer et les maladies respiratoires.